Comment bien gérer son trac avant et pendant la séance photo ?

Le trac est toujours présent lorsqu’on s’apprête à faire quelques choses en public. Des millions de personnes souffrent d’une certaine anxiété personnelle, communément appelée “ le trac”. En fait, la plupart des personnes préfèrent se plonger dans une huile bouillante plutôt d’accomplir quelques choses qu’ils aiment, par simple timidité ou par peur. Athlètes, musiciens, artistes, des acteurs et mannequins sont tous pris par l’anxiété. Le trac peut vous empêcher de faire ce que vous aimez comme le shooting. Le pire dans tout ça, c’est qu’il peut nuire à vos estimes et confiances en soi. Bien qu’il puisse être impossible à surmonter, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour contrôler vos émotions et réduire l’anxiété devant l’objectif.

Se préparer de l’avance
Être le centre de l’attention et avoir tous les regards sur vous peut être stressant. Votre corps réagit une sorte de sensation de peur, comme si vous étiez attaqué. Lors de la séance, le mécanisme de votre corps entre en action, ce qui explique pourquoi le trac est semblable aux symptômes qui se produisent lorsque vous êtes en danger réel. Il est alors normal de s’y préparer pour éviter une angoisse pareille. La veille du shooting, faites une préparation psychologique. La première étape : c’est de garder l’esprit que personne n’est parfait, personne ne s’attend à vous d’être parfait. La deuxième étape est d’apprendre à rediriger vos pensées négatives, des croyances, des images et des prédictions sur le plateau de shooting. Le faire ce n’est pas aussi difficile que vous pourriez penser. Une promenade ou tout ce qui vous sent bon pour soulager vos sentiments d’anxiété avant la séance est un bon remède. La veille de la séance, prenez une bonne nuit de sommeil. Il est indispensable de dormir suffisamment pour avoir la forme le lendemain. Préparé dès l’avance les tenues pour le shooting. Il vaut mieux amener trop de robes plutôt que ne pas avoir assez. Choisissez des tenues qui vous mettent à l’aise. Un détail comme cela peut encore augmenter votre niveau de trac.

Les astuces pour surmonter le trac pendant le jour la séance photo
Pour la phase préparatoire, soyez prêt, récitez dans votre tête ses mots: je peux le faire, je peux le faire, je peux le faire. En effet, si le trac vous surmonte vous aurez la gorge serrée, les mains et les genoux tremblants, des mains moites et froides, des nausées et un sentiment de malaise dans l’estomac. Pour cela, limitez la prise de caféine et du sucre pendant le jour de la séance. Mangez un repas raisonnable quelques heures avant le shooting. Cela vous apportera de l’énergie et vous évitera d’avoir faim pendant la journée. Un repas « faible en gras » est un bon choix. Manger léger ne veut pas dire manger seulement des fruits et des légumes. Il y a plusieurs recettes de viande qui respectent cette ligne comme le fameux « burrito aux haricots ». Les amies sont aussi des conseillères idéales pour vaincre le trac. Faites vous accompagner par vos amis proches ou un membre de votre famille.
Les méthodes pour gérer ses anxiétés sur le plateau de shooting
Lorsque vous serez serré sur le plateau, déplacez le focus hors de vous et transformez-le en une boule d’énergie. Pour cela, fermez les yeux et imaginez-vous que derrière l’objectif il y a un public qui vous sourit et vous applaudit. Suivez ces conseils et vous verrez, vous vous sentirez bien. Dans tous les cas, évitez de se concentrer sur ce qui pourrait aller mal. À la place, concentrez-vous sur le positif. Visualisez votre succès. Éviter à tout prix les pensées qui produisent le doute. Faites plusieurs exercices de respiration ou de la méditation, et d’autres stratégies pour vous aider à vous détendre. Cela permettra de rediriger vos pensées quand elles deviennent négatives. Lors du shooting, connectez-vous avec l’objectif. Pour cela, souriez, établissez un contact visuel et considérez-le comme un ami. Effectuez les meilleures poses et soyez attentifs aux consignes du photographe. Pour éliminer définitivement l’anxiété, mettez-vous dans l’ambiance du shooting photo. Pensez que c’est un jeu, faites des poses comme vous le faites dans votre salle de bain ou votre chambre. Ignorez les personnes alentour, pensez que c’est vous la star. Vous verrez qu’il est tout à fait possible de surmonter le trac. Et cela se produit au moment même où ce dernier n’est plus considéré comme le souci primordial.

Que faire en cas de panique ?
Le trac est incontestable même pour les tops modèles professionnels. On retrouve toujours un malaise lors du shooting. Il peut être un stimulant qui poussera la personne à montrer qu’elle est capable de réaliser des clichés grandioses. Mais le trac peut être aussi paralysant si on ne sait pas le maîtriser. Dans le cas d’un blocage intense, concentrez votre attention. C’est la méthode la plus efficace. Prenez une grande respiration et pensez aux merveilleuses photos qui seront livrées à la fin de la séance. Reprenez votre confiance en soi, pour cela installez-vous confortablement sur une chaise et relaxer pendant quelques instants. Fermez les yeux et imaginez-vous sur le plateau en train de faire des poses des grands mannequins. Vous devez pertinemment, enlever les scénarios négatifs. Lorsque vous ressentez encore un inconfort, tenté d’identifier ce qui vous a rendu nerveux et essayer de l’exclure de vos pensées. Il est important de faire ses exercices pour ne pas apparaître les angoisses sur les clichés.

Pourquoi il est indispensable de gérer le trac lors d’une séance photo ?
Les photos sont des souvenirs qui resteront graver. Un petit trac peut être visible sur les photos. Les clichés doivent être harmonieux et ne doivent pas contenir de peur ni de crainte. La confiance en soi doit être visible sur les photos. Les sourires aux lèvres, des poses confiantes, tout cet assemblage font une photo réussie. Une séance photo peut contribuer à vaincre la timidité. Les clichés doivent être de qualité. Et cela ne va pas se faire si le modèle est retenu par le trac. L’anxiété donne des signaux qui peuvent nuire à vos photos. Soyez à l’aise, essayez de gérer votre trac et vous verrez que vos clichés seront des chefs-d’œuvre.

Studio Bain de Lumière
1 rue Gérhard
92800 Puteaux
0 954 249 349

Publicités